Estonie
Créez votre voyage

L'histoire de l'Estonie au travers des siècles est avant tout une histoire d'occupation : la Suède, le Danemark et la Russie sont les trois principaux pays à avoir « ajouté » le territoire à leur empire au fil du temps, qui n'est finalement devenu indépendant qu'en 1991, en même temps qu'éclatait l'Union Soviétique.

    L'Estonie, un pays constamment conquis et reconquis par les peuples alentours !
    L'Estonie, un pays constamment conquis et reconquis par les peuples alentours !

    Jusqu'en 1710...

    Les premières occupations humaines sont datées d'environ 9500 ans avant J-C, avec l'arrivée de populations nomades. Selon la théorie la plus répandue, le peuple finno-ougrien, dont descend la majorité des estoniens contemporains, arrive dans la région vers le 4e millénaire avant J.-C.

    En 1238, l'Estonie devient danoise et rejoint, en 1285, la ligue hanséatique jusqu'en 1346 où le Danemark revend alors toutes ses possessions à l'ordre Livonien (une confédération organisée de manière souple dans l'Estonie et la Lettonie actuelles). En 1561, celle-ci disparaît au profit de la Suède qui annexe entièrement l'ancien territoire en 1629... jusqu'en 1710 où la Russie entre en scène et annexe le pays !

    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage
      Affiche de propagande contre les envahisseurs lors de la seconde guerre mondiale
      Affiche de propagande contre les envahisseurs lors de la seconde guerre mondiale

      Une longue histoire...

      Une première indépendance est votée en 1918, suivie de deux ans de guerre. Suite au pacte germano-soviétique de 1939, l'armée rouge revient en juin 1940 et le pays devient alors une République Soviétique Socialiste en août de la même année. En juin 1941, plus de dix mille estoniens sont déportés, à la veille de l'invasion allemande, qui durera 4 ans, jusqu'en octobre 1944 et qui verra l'extermination de la communauté juive estonienne.

      Une fois la guerre finie et l'Armée Rouge revenue une nouvelle fois, c'est une nouvelle déportation de 20 000 estoniens qui a lieu en mars 1949, à destination des goulags de Sibérie...

      En août 1989, une chaine humaine de 2 millions de personne se forme de Tallinn à Vilnius, sur 650 kilomètres pour aboutir, le 20 août 1991, à la « vraie » indépendance !

      Exemples de voyages à personnaliser